Le miel et nos abeilles

En ce début d’été, Raphael de l’entreprise BeeCity, en charge de l’entretien des ruches, est venu procéder à la récolte des premiers pots de miel.
“Au mois d’avril, il devait y avoir environ 20 000 abeilles par ruche, on les a fait monter à 90 000 pour produire du miel en quantité suffisante”, explique le professionnel.

Le projet

Plusieurs fois dans l’année, Raphael se rend sur place pour vérifier que les abeilles se reproduisent correctement et que les deux reines des deux ruches se portent bien. A l’aide de son fumoir, il brouille les signaux que les abeilles s’émettent
et les fait descendre dans la ruche, il peut donc lever un à un les cadres.

Pour augmenter le nombre d’abeilles, une des astuces est d’ajouter des étages aux ruches.

  • En août, Raphael viendra chercher tout le miel, puis le mettra sous pot.
  • En septembre, si tout va pour le mieux, ce sont 400 petits pots que les salariés et les clients pourront se partager.